STATUT SAS : comment est-elle gérée ?

Grâce à un cadre juridique SAS, il est possible de créer une entreprise en rassemblant au moins deux actionnaires. Le statut SAS désigne en effet une entreprise à chiffre d’affaires peu élevé qui jouit d'avantages.

Bien qu’une SAS soit une entreprise, les associés bénéficient des revenus sous formes de salaire et de ce fait sont affiliés à la sécurité sociale comme n’importe quel salarié.

Ce genre de société jouit d’une simplicité de gestion et d’une liberté face aux contraintes légales communément connues, si bien que les décisions les plus importante sortent de l’entente de tous les participants.

Plus de détails sur notre site : www.statutsasu.com.

Quels sont les dirigeant d'une SAS ?

La société par actions simplifiée bénéficie serte d’une liberté de gestion mais son statut juridique définit les clauses suivantes :

  • Représentant obligatoire : la SAS se doit de désigner un représentant ou un dirigeant qui est la seule condition exigée par la loi.

  • Pouvoir partagé : malgré qu’il existe un directeur, les associés peuvent limiter l’étendue de l’autorité du dirigeant en fixant des conditions. Les associés peuvent refuser la décision d'un dirigeant.

  • Type de sécurité sociale : Les associés bénéficient d’une assurance sociale simple et non d’une assurance d’indépendants.